Chargement en cours
Ma sélection

Lot 117 - Tom WESSELMANN - « BIG STUDY FOR NUDE », 1976 - Graphite et liquitex sur papier [...]

Estimation : 350 000 € / 450 000 €

Adjugé à 636 000 €


Résultat avec frais

Tom WESSELMANN
« BIG STUDY FOR NUDE », 1976
Graphite et liquitex sur papier signé et daté en bas à gauche
91,5 x 133,5 cm
Historique :
Cette œuvre est une étude préparatoire aboutie de la toile « Great American Nude » de 1977, conservée dans la collection Maslow, Minneapolis. Une lithographie, tirée à 75 exemplaires, a été éditée à partir de cette œuvre

Provenance :
- Sidney Janis Gallery, New York
- Collection particulière, New York
- Collection particulière

Bibliographie :
- « Tom Wesselmann », Slim Stealingworth, Abbeville Press, New York, 1980, la toile reproduite page 210
- « Tom Wesselmann », Slim Stealingworth, Abbeville Press, New York, 1980, la lithographie reproduite page 285

Artiste issu du Pop Art, Tom Wesselmann s’est fait une règle de verrouiller la peinture afin que rien ne bouge. S’il peint un mur, il demeure en relation avec ce mur. S’il peint le corps d’une femme, il se l’approprie, déterminant à chaque élément de ce corps une place précise dans la composition. Peinture dont le maître mot semble être la rigueur, oeuvre qui se situe au carrefour de la peinture et du dessin de façon à préserver l’immédiateté et la fraîcheur de la vision originale. Donner à voir, donner naissance à une peinture accomplie, qui soit aussi pleine de vigueur qu’un griffonnage ou un croquis rapide. Peinture qui évoque, avec des moyens minimalistes, le processus de création avec autant de richesse qu’un dessin « accompli ».

La simplicité du procédé n’est qu’apparente et révèle en fait un artifice finement ciselé et une précision prodigieuse. Toutes les œuvres de Wesselmann s’appuient sur le dessin, sur des séries d’esquisses de style variable, au travers desquelles l’image émergera en affirmant la force de son dessin et son degré de tension. Pour renforcer l’image et pour qu’elle soit vue, Wesselmann augmente les contrastes entre le trait et le fond du tableau tout en montant le graphisme des lignes.

L’image créée devient tapageuse et racoleuse, exagérant, comme dans cette composition « Big Study for nude », les instruments de la séduction publicitaire : fragment de corps au sein dressé, nu sans yeux que l’on peut donc détailler sans mauvaise conscience, sans avoir l’impression d’être observé, nu confortablement installé dans un décor que l’on situe mal, salle de bain ? chambre à coucher ? nu symbole, nu à habiller de sous-vêtements, nu lisse, briqué, qui ne retient pas une poussière. Faux nu ? fausse femme ? sans ride et correctement savonnée. Ce tableau a quitté le plan pour se projeter dans l’espace. Aplats de couleurs, arabesques, comme si Wesselmann voulait concilier Matisse et l’affiche publicitaire. Silhouette féminine fragmentée, peinte telle une enseigne dans un décor qui affiche l’érotisme d’un sein aux contours nets, qui propose une bouche rouge et pulpeuse, entre-ouverte comme un appel.
Sans doute l’attrait de la peinture de Tom Wesselmann est d’user de l’imagerie des revues de charme, d’être une vision outrancière de la féminité. « Big Study for nude », est une œuvre mordante, parodique, érotique, teintée de sexualité, agrémentée de coloris éclatants, sertie dans une facture tourbillonnante, presque kitch. Poupée de dessin animé, Betty Boop de celluloïd, chair plastique, érotique, lisse et sans ombre, allégorie de la nudité.

Dans cette œuvre « Big Study for nude », Tom Wesselmann met en garde contre un monde robotique et virtuel qui, petit à petit, pas à pas, s’installe et où rien n’est plus vrai. Univers de cauchemars où la femme, de tout temps être poétique, inspiratrice de l’homme, n’est que piège, part de gâteau derrière une vitrine, qui paraît accueillante et moelleuse, et dont la réalité est rêche et vinylique. La femme des tableaux de Wesselmann est appétissante comme cette nourriture que l’on voit partout placardée, exposée, enveloppée de cellophane, artificiellement colorée, parfumée, « but untouched by human hands ».

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes